L’autre côté de la médaille

L’autre côté de la médaille Les nouvelles sont toutes les mêmes : Coronavirus ici, Coronavirus là-bas, combien de morts aujourd’hui? Combien de nouvelles personnes infectées depuis 1h? Les olympiques sont-ils cancellés ? Mais aucun Canadien ne pourra participer cet été si les Jeux se tiennent dans le contexte actuel. Moi je reste confiant et positif. Pourquoi? Car je suis encore le même athlète qu’avant et que je ferai tout pour tenter ma chance, et ce, malgré n’importe quelle circonstance, pour être celui qui s’entraîne et performe le plus. Je suis un athlète, j’ai la rage dans les veines et de l’eau chlorée qui y circule. J’ai envie de m’entraîner, j’ai envie d’avoir mal à mes muscles demain matin; devoir m’automasser pendant 45 minutes sur mon rouleau et bien manger. Je vois l’interdiction de participer aux Jeux olympiques cet été et possiblement le report des Jeux de façon positive. Pourquoi? Car ça me donne du temps. Pas du temps pour relaxer, mais du temps pour m’entraîner. Devenir plus fort physiquement plus performant, pouvoir en faire plus, car je n’ai rien… MAIS RIEN à faire d’autre que d’atteindre l’objectif que je me suis fixé voici dix ans. Dans ma vision, un athlète, s’il veut vraiment être le meilleur, il fera tout pour s’améliorer malgré n’importe quelle circonstance. Personnellement, je peux entraîner plus mes jambes. J’ai un «dive» qui a besoin d’être amélioré, je veux l’améliorer et je peux le faire à l’extérieur de l’eau, donc pourquoi ne pas en profiter? Pourquoi pouvons-nous voir le positif dans le report des Jeux? C’est qu’on peut être plus fort mentalement. Je suis habitué d’aller à l’entraînement, aller à l’école, retourner à l’entraînement et revenir chez moi à 19h pour préparer un 2e déjeuner et mes autres repas/collations pour le lendemain. Tout ça, chaque jour. Maintenant, je m’entraîne, je…. récupère, je… ne fais rien, j’ai enfin du temps pour moi. Du temps pour repenser à qui je suis, du temps pour devenir une meilleure personne et augmenter ma détermination à m’entraîner. Changeons la perspective des choses, écoutons notre corps et notre esprit, restons positifs et focus!! Antoine Bernard-Lalonde